Lancée en 1996, cette technologie a atteint le maximum de son développement autour de 2010. Depuis, elle déclinait, concurrencée par la technique de HTML5. En 2017, Adobe a donc annoncé la fin de Flash au 31 décembre 2020.

Aujourd’hui, Flash est donc une technologie obsolète, qui ne fonctionne plus avec les principaux navigateurs Internet. 

Le contenu proposé par les sites qui utilisent cette technologie n’est donc plus accessible.

Pour certains généalogistes, cela peut être un problème. En effet, de nombreux sites d’archives ont vu le jour dans les années 2000, et ont donc choisi la technologie Flash pour permettre aux internautes de visualiser les registres et les autres fonds d’archives numérisés. L’annonce de l’arrêt de cette technologie a donc contraint ces sites à changer entièrement leur système de visualisation des archives. 

Depuis 3 ans, un certain nombre de services d’archives ont donc proposé aux internautes une nouvelle version de leur site Internet, mais ce n’est pas le cas de tous.

Ainsi, début janvier 2021, cinq sites d’archives départementales sont inaccessibles pour les internautes (à moins que leur navigateur internet ne soit pas à jour).

 

 

 En voici la liste : 

 

  • Allier (03) : un nouveau site internet utilisant HTML5 est annoncé pour début 2021 ==> mise à jour du 14/01/2021 : le nouveau site est disponible ici
  • Nièvre (58) : un nouveau site internet utilisant HTML5 est en préparation et sera ouvert au cours de l’année 2021 ==> mise à jour du 19/05/2021 : le nouveau site est disponible ici
  • Nord (59) : le site internet est en refonte, les archives seront inaccessibles jusqu’à courant février 2021 ==> mise à jour du 19/05/2021 : le nouveau site est disponible, et tous les documents numérisés sont accessibles.
  • Haute-Savoie (74) : un nouveau site est annoncé pour début janvier 2021, avec une nouvelle visionneuse d’archives ==> mise à jour du 25/01/2021 : le nouveau site est disponible
  • Seine-Maritime (76) : une visionneuse provisoire a été mise en place en décembre 2020, en attendant un nouveau site annoncé au printemps 2021

 

A part la liste ci-dessus, les autres sites d'archives sont toujours accessibles et fonctionnels depuis votre logiciel Généatique, ou directement depuis votre navigateur Internet. Nous ne pouvons que recommander la patience aux généalogistes dont les recherches portent vers ces départements, et leur conseiller d’orienter pour un temps leurs recherches vers un autre département, s’ils le peuvent…